< Retour au sommaire

Gestion des mises à jour : les bonnes pratiques en entreprise

Bien qu’elles soient innovantes et participent au développement des entreprises, les nouvelles technologies sont porteuses de nouveaux risques pesant lourdement sur le bon fonctionnement d’un parc informatique. Ces dangers peuvent néanmoins être fortement réduits par un ensemble d’actions préventives, notamment en ce qui concerne la gestion des mises à jour des systèmes d’exploitation, applications et logiciels. Des bonnes pratiques à la délégation en infogérance, prenez des mesures quant à la gestion des mises à jour en entreprise.

Identifiez l’ensemble des appareils et logiciels utilisés

Réaliser un état des lieux de l’ensemble de vos appareils et logiciels utilisés permet de cartographier en profondeur l’intégralité du parc informatique de votre entreprise à un instant précis. Grâce à cette étape d’identification, vos équipes informatiques ou du moins les personnes en charge de la maintenance et de la gestion des mises à jour gagneront un temps fou.

En effet, plus besoin de parcourir les postes un à un pour vérifier leur état de santé : vous serez en mesure d’avoir cette information et tant d’autres encore de manière centralisée. Également, vous pourrez piloter l’entièreté des appareils et logiciels à distance. De quoi assurer la sécurité de vos données en veillant au bon fonctionnement de votre système d’information.

Parce que chaque entreprise est différente, Aktome vous propose un audit informatique sur mesure, vous permettant de mieux connaître les logiciels et matériels qui composent votre parc informatique.

Activez le téléchargement automatique des mises à jour

Dans chaque système d’exploitation et logiciels, ils existent des vulnérabilités. Quand celles-ci sont découvertes par les éditeurs, elles sont quasi-immédiatement corrigées grâce à la mise à disposition de mises à jour de sécurité. Il convient donc, au sein de l’entreprise, de mettre en place certaines règles de maintenance, notamment quant à l’automatisation du déploiement des mises à jour.
Si le logiciel le permet, configurez-le pour que les mises à jour se téléchargent et s’installent automatiquement. De préférence programmez-les en dehors des temps de travail de votre équipe. Avec cette fonctionnalité, vous disposerez ainsi de la dernière version à jour de la solution de l’éditeur. Au besoin, complétez cette étape d’une vérification manuelle soit par votre service informatique, soit par vos employés en les informant en amont des changements liés aux mises à jour concernées.
Attention toutefois, certains équipements n’offrent pas la possibilité d’appliquer automatiquement ces mises à jour de sécurité ou les rendre automatiques peut avoir des effets collatéraux graves. On pense immédiatement aux serveurs où un redémarrage peut avoir des répercutions désastreuses : Discontinuité du service la journée (ou la nuit suivant les activités), coupure d’une sauvegarde en cours…

Adoptez les bons réflexes contre les fausses mises à jour

Lorsque vous utilisez un ordinateur ou que vous naviguez sur internet, restez vigilants. Vous n’êtes jamais à l’abri de sites ou logiciels malveillants prenant une fausse apparence pour vous proposer de nouvelles mises à jour « urgentes » voir « indispensables ». Bien souvent, il s’agit d’une technique frauduleuse qui vous incite à installer un virus, un cheval de Troie ou tout autre programme néfaste à votre insu. Parfois même, ces personnes malveillantes s’octroient le contrôle à distance de votre machine pour espionner vos actions, collecter vos données personnelles ou encore lancer des attaques ultérieurement.
Si vous avez le moindre doute concernant l’une de ces alertes, ne cliquez pas sur le message. N’installez rien et contactez votre service informatique ou votre prestataire pour qu’il puisse analyser la menace. Par ailleurs, prenez pour habitude de ne télécharger que les mises à jour provenant des sites officiels des éditeurs ou de sites de confiance approuvés par votre service informatique.

Gestion des mises à jour : faites appel à un prestataire d’infogérance

Pour les entreprises qui n’ont pas la chance d’avoir une équipe informatique à temps plein, comme c’est souvent le cas des TPE et PME, la gestion des mises à jour peut vite devenir une tâche fastidieuse et chronophage. Impossible de se défiler cependant : la gestion et la maintenance du parc informatique sont impératives pour protéger à la fois les outils de travail, mais aussi plus globalement les responsabilités de l’entreprise.

Néanmoins, il existe une solution pour se décharger du problème auprès de personnes compétentes : l’infogérance.

Chez Aktome par exemple, nous pouvons vous accompagner dans la gestion partielle ou totale de votre parc informatique. Les solutions informatiques d’infogérance peuvent prendre plusieurs formes, selon le périmètre délégué (maintenance, gestion, sécurité, formations, sensibilisation…). Dans tous les cas, le prestataire d’infogérance est présent à vos côtés pour assurer la sécurisation de vos données, veiller à votre productivité et superviser vos dépenses en informatique.

Le saviez-vous ? Chez Aktome, notre Responsable Sécurité des Systèmes d’Informations (RSSI) assure une veille quotidienne des menaces et des mises à jour de sécurités sur tous les systèmes d’exploitation (Windows, mac, Linux…). L’assurez-vous également ?

Découvrez les solutions d’infogérance d’Aktome, des prestations de gestion informatique sur mesure, dimensionnées pour les besoins de votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page